piano


  • sutterNé en 1960 à Satigny, Benjamin a pendant longtemps pratiqué la musique, la clarinette puis le piano et les synthés principalement, mais aussi la guitare et la basse électrique, en musicien autodidacte.

    Désireux d'approfondir ses connaissances tant du point de vue technique que théorique, il a suivi l'enseignement de l'Ecole de Technologies Musicales de Genève. D'abord comme simple élève, puis comme élève de la section professionnelle où il a obtenu après trois ans d'études, le diplôme piano-claviers attribué aux élèves des classes professionnelles. Il enseigne par ailleurs dans cette même école depuis plusieurs années

    Parallèlement à ses études musicales, il a suivi différents ateliers et stages de formation à l'AMR sous la direction de professeurs tels que Michel Bastet, Maurice Magnoni, Marc Liebeskind ou Alain Guyonnet. Chacun à leur façon l'ont ouvert aux multiples manières d'aborder le jazz et la musique.
    Il joue depuis avec différents groupes, mais accorde une importance particulière à sa propre formation, COLORA TRIO. Ce groupe lui permet de jouer et de faire jouer ses compositions personnelles aux tendances jazz actuel.
    Il compose aussi de la musique pour des spectacles ou films.


    Discographie
    "Tout en soi", Colora trio
    "Terre-Ciel", musique de spectacle pour le cirque équilibriste, l'Elastique citrique.

  • img ca burnandSon coup de cœur pour la musique lui est apparu tout d'abord à la maison, en écoutant jouer son père.

    A l'âge de 14 ans, il pratique les Bals Populaires où il apprends en autodidacte le piano et le synthétiseur.

    A 21 ans, il fait des études de piano et de solfège à l'Ecole des Technologies Musicales, puis s'initie au jazz à l'AMR.

    Il fait partie de divers orchestres, faisant régulièrement de la scène (concerts, clubs, théâtres, accompagnements de chorales d'enfants, spectacles, etc...).



  • Daniella AbrarDaniella Abrar découvre le piano à l’âge de cinq ans. Elle suit des cours privés au Venezuela puis,
    arrivée en Suisse, à Jacques-Dalcroze et au Conservatoire Populaire de Genève. Après avoir obtenu sa maturité artistique-musique au Collège de Genève et son Certificat d’études pianistiques, elle décide de s’investir pleinement dans la musique et s’inscrit dans la filière professionnelle de l’AMR-CPM dont Michel Bastet assure l’enseignement pianistique, puis au Conservatoire de Genève où elle obtient les diplômes d’Enseignement et de Maître de Musique.

    En parallèle de ses études, elle acquiert une grande expérience scénique en tant que pianiste lors de nombreux concerts en solo, duo, trio, quartet, quintet, dans des orchestres de salsa, latin jazz ou encore big-band et se consacre également à la composition musicale et à la création d’arrangements.

    Daniella s’est produite dans de nombreux festivals, en Suisse - Fêtes de Genève- Village Tropical; Festival des Cropettes, Genève; AMR, Genève; Festival de Piano, Genève; Lugano Festival Jazz; Festival de Marignac, Genève; Latin Festival Bern, entre autres - et à l’étranger - Tunisie, Cuba, Pérou, Bolivie - .

    En 2011, elle rentre à l’Institut Universitaire de Formation des Enseignants (IUFE) afin d’obtenir un Master en pédagogie et de pouvoir enseigner la musique dans les établissements publics du secondaire. Durant cette période, elle enseigne la musique au cycle d’orientation et se perfectionne auprès des pianistes Franco D’Andrea et Cesar Correa et participe à divers workshops (Siena Jazz Workshop avec Franco D’Andrea; Montreux Jazz Festival avec Chucho Valdes, notamment).

    Actuellement, elle enseigne le piano et la musique dans diverses écoles à Genève (Alliance Girsa (école primaire), Croqu’Notes) et se produit régulièrement en concert avec différents projets parmi lesquels son quintet de latin jazz, avec lequel elle prévoit un disque prochainement, la compagnie
    de theâtre «Apsara», «Aqua Potable» et diverses formations de jazz, de musique latinoaméricaine et de musiques actuelles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    oto + texte ici

  • zufferey

    Gabriel Zufferey est à l'image de sa musique : unique. Lorsqu'il pose ses doigts sur les touches, on oublie le temps, on oublie le lieu.

    Il commence à composer très tôt, puis les prix fusent ; « Meilleur espoir » au Concours international de piano jazz Martial Solal, « Prix Spécial du Jury » au Concours de piano solo du Montreux Jazz Festival. « Troublante maturité » dira de lui Arnaud Robert, du Temps, alors qu'il n'a que 16 ans.

    A 19 ans, il enregistre son premier album, Après l’orage, aux côtés de Daniel Humair et Sébastien Boisseau. En 2010, sort Hear & Know, un album live avec Ramon LopezSamuel Blaser et Patrice Moret. Après deux séjours à New York, il réalise Contemplation, son premier album solo, encensé par le New York City Jazz Record. Par ailleurs, ses disques obtiennent chacun 4 étoiles dans le Jazzmagazine-Jazzman.

    La République et le canton de Genève, ainsi que la Ville de Genève soutiennent Gabriel Zufferey par la Bourse dans le domaine des musiques actuelles pour les années 2015 et 2016, notamment dans son projet solo ainsi qu'avec le trio collectif Paralog.